Les Kei-Cars De Nissan Et Mitsubishi Intègre Le ProPILOT

Les Kei-Cars, les fameuses mini-voitures Japonaise plus petite qu’une Smart de Nissan et Mitsubishi intègrent pour la première fois un système semi autonome ProPILOT. Cette technologie est conçue pour une utilisation sur une seule voie sur les autoroutes.

Les voitures sont pour le moment réservé au marché japonais. Ils totalisent une part de marché de 40%.

Les voitures Kei-Car bénéficient de réductions sur les prix des péages et de stationnement. Pour cela il doivent respecter les caractéristiques les suivantes :

  • Longueur inférieure à 3,40 mètres.
  • Largeur maximale de 1,48 mètre.
  • Hauteur inférieure à 2 mètres.
  • Une Cylindrée de 660 cm3.

Les noms de ces mini-voitures sont assez étonnants :

  • Nissan Dayz
  • Dayz Highway Star
  • Mitsubishi eK
  • Mitsubishi eK-X

En plus de Nissan et Mitsubishi , Toyota produit aussi des Kei-Cars via sa marque Daihatsu.

Les Kei-Cars de Nissan ont des designs différents de ceux de Mitsubishi. Mais les deux sont basée sur une plateforme technique issues de la collaboration des deux constructeurs. La plateforme intègre récemment un système de ProPILOT signé Nissan. Il permet la conduite semi-autonome qui se déclenche à la demande. Pour cela il faut définir au préalable la distance de sécurité et la vitesse maximale.

Pour rappel, Nissan et Mitsubishi ont lancé la première génération de modèles en 2013 et ont renforcé leur collaboration depuis leur partenariat en 2016. Le mois dernier, la toute nouvelle Nissan Livina, qui partage une plate-forme avec la Mitsubishi Xpander, a été mise en vente en Indonésie.

Les nouveaux modèles offrent des performances nettement améliorées, avec des plates-formes, des moteurs et des transmissions mis à niveau. Ils présentent également un tout nouveau design.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *